Mia et glou blog

Ça faisait bien longtemps que je voulais prendre ce temps pour me propulser à L’Auberge d’Antan …

Et puis au bout de quelques années après avoir croisé Yannick juste avant nos installations respectives.. puis Laurent, jury à mes côtés lors du concours culinaire « Mirepoix met le couvert », je me fais un auto-cadeau pour la Fête des Mères : nous irons à St Girons goûter cette cuisine de grand-mère 😁.

Comment ? Yannick et Laurent sont des grand-mères ??? …

Mais nooon … mais encore des cuisiniers barbus ( si t ‘as lu mes autres billets gourmands tu comprendras) … des tatoos … Yannick et Laurent … des marmules … des gaillards comme on dit chez nous.

Mais avec une approche de la cuisine aussi généreuse que celle d’ une maman, un choix de flacons aussi chiadé qu’un papa le fait … pour des moments précieux …

Et oui, à L’Auberge d’Antan on gratte ton âme d’enfant … et si tu n’ as jamais vécu dans une aussi belle grange , cela pourrait bien ressembler à celle dont tu rêvais, de grandes tablées, des recoins pour se cacher, le temps suspendu comme les jambons dans le grenier …

A L’Auberge d’Antan , t’as les yeux qui pétillent … comme pour Noël … il y a pleins de souvenirs … d’ ailleurs en repensant à Noël je me serai bien fait un cadeau pour la fête des mères … en subtilisant la trancheuse à volant … !!!

Ceci dit quand tu reprends le contexte des têtes de viking de Yannick et Laurent t’oublies vite … Par contre, tu te dis, ok … il y a du matos … d’ ailleurs à L’Auberge d’ Antan il semblerait qu’on laisse maturer la viande tout comme les fromages affinés du Couserans … qu’est ce qu’ on y est bien…

Là aussi les enfants ont leur place … on affute leurs papilles avec des salaisons choisies … du confit de canard  » le meilleur que j’ ai jamais mangé Maman » … là tu fais style tu n’ as pas entendu … faudrait pas exagérer non plus … mais si tu écoutes vraiment ton enfant , tu te dis qu’il a un peu raison … un peu … 😉.

Dans ce restaurant charmant, perdu en Ariege ( et oui quand tu viens de Lyon, ou de Marseille… St Girons c’est un coin perdu … même quand tu viens de Foix 😋 ) ça transpire l’authenticité, les valeurs du coeur… et je pense même qu’avec des copains on peut bien s’encanailler aussi …

A L’Auberge d’Antan , on s’ est régalé pour ce Menu spécial Fête des Mères : des langoustines cuites à la perfection … ( Yannick a des plans sur Sète… je parie la trancheuse à volant 😉), un risotto crémeux et des asperges fondantes, du veau rosé comme il faut, morilles et pommes de terre, planche de fromages du Couserans, et pour finir un dessert Fraises-Chocolat … what else ?

Une carte de vins bien chouette … et un St Joseph particulièrement coquin.

Allez-y les yeux fermés …

La carte des plats canailles … la garbure … le millas assurent notre retour prochain chez ses 2 copains qui font vivre un hâvre de paix gourmand, pour âmes de grands enfants.

Merci.